islande

Partir en Islande : les conseils pour réussir son voyage

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles l’Islande est l’une des destinations de voyage les plus prisées. Elle abrite une trentaine de volcans actifs, des sources thermales fumantes et des geysers bouillonnants, pour ne citer que quelques-unes de ses attractions naturelles. La Terre de Feu et de Glace est également célèbre pour ses sites spécifiques, comme le plus grand glacier d’Europe et ses grottes de glace cristalline que l’on ne peut explorer qu’en hiver. Sans parler des aurores boréales qui scintillent au-dessus.

Pour un voyage sans stress pour voir les merveilles de l’Islande, suivez le guide !

Quand partir en Islande ?

Ce que vous verrez et ferez sera presque entièrement déterminé par la période de l’année où vous visiterez l’Islande.

Partir en été en Islande

Juillet et août sont les mois les plus touristiques. La lumière du jour supplémentaire pour les visites touristiques est un attrait évident pour les touristes. L’été peut offrir aux voyageurs près de 21 heures de lumière du jour, le soleil se levant dès 2 h 55 vers la fin juin et se couchant juste avant minuit. Les températures modérées, généralement entre 10°C et 15°C, peuvent être appréciées de mai à septembre.

Islande glacier

Partir en hiver en Islande

La saison d’hiver va d’octobre à début mars, se caractérise par des journées courtes et beaucoup de précipitations. Mais malgré son nom, l’Islande ne connaît pas un froid insupportable. Les températures oscilleront autour de 0°C. Le manque de lumière du jour peut être gênant (pendant le solstice, en décembre, la lumière du jour est limitée à moins de quatre heures), surtout pour les voyageurs qui s’aventurent loin de Reykjavik et des rues bien éclairées de la capitale.

Mais l’obscurité totale signifie aussi d’excellentes conditions pour voir les aurores boréales et des économies importantes. En effet, les billets d’avion peuvent chuter d’un tiers pendant la saison morte, et des rabais peuvent être accordés sur l’hébergement, la nourriture et les activités. Vous trouverez également moins de monde dans certaines des attractions les plus populaires du pays.

Comment aller en Islande ?

Il existe de nombreux vols directs et abordables vers l’Islande.
L’aéroport international de Keflavík est le plus grand aéroport de l’Islande , il se trouve à 40 minutes en voiture de la capitale, Reykjavik. Les voyageurs peuvent prendre la navette de l’aéroport Flybus jusqu’au terminal d’autobus de Reykjavik pour 2 500 ISK (environ 18,50 €) ou dépenser un peu plus pour l’option Flybus+, qui vous conduira directement à votre hôtel ou Airbnb. Les taxis fréquentent également la route entre l’aéroport et le centre-ville de Reykjavik, et vous coûteront environ 15 000 ISK (110 €).

A moins que vous n’envisagiez de rester à Reykjavik, la voiture est incontournable. Vous pouvez également louer un van pour visiter l’Islande c’est plus sympa.

Reykjavik

Concernant les formalités administratives, une carte d’identité nationale ou un passeport en cours de validité suffit pour un court séjour inférieur à 3 mois pour les ressortissants français.

Ce qu’il faut emporter dans la valise

Peu importe le moment où vous avez planifié votre voyage, faites vos bagages pour les quatre saisons de l’année et emportez que les vêtements que vous allez porter. Laissez vos vêtements non indispensables à la maison. Surtout si vous voyagez avec une compagnie aérienne low cost, vous voudrez économiser de la place dans votre valise pour ce qui compte le plus.

Voici les indispensables : des t-shirts, des vêtements thermiques, une veste de pluie, des chaussures de randonnée, un maillot de bain ou deux, un chapeau, des lunettes de soleil, un pantalon de randonnée imperméable, des gants. Si vous prévoyez faire beaucoup de randonnées, surtout en hiver, apportez une lampe frontale. Si vous allez en Islande en été vous devraient apporter un masque de nuit pour vous aider à vous endormir pendant que le soleil est encore levé.

Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *