Iguane mexique

Le plus grand Jardin Botanique du Mexique : Yaax’Che

Envie de découvrir un lieu insolite, en plein cœur de la Riviera Maya au Mexique ? Découvrez le jardin botanique Yaax’Che !A 30 minutes de Cancún, c’est un endroit préservé, dédié à la conservation de la faune et la flore de la forêt subtropicale. Le Jardin Botanique Yaax’Che du Docteur Alfredo Barrera Marín à Puerto Morelos est le lieu idéal pour découvrir la riche biodiversité de la Péninsule du Yucatán.

Le Jardin Botanique est un espace dédié à la conservation …

Lorsque l’on parle de Cancún, les images de plages de sables fins et de mer turquoise nous viennent directement à l’esprit. Pourtant la Péninsule du Yucatán est recouverte d’une immense forêt-subtropicale, la seconde forêt tropicale du continent américain. Malgré sa grande extension, il n’est pas toujours facile de pouvoir si aventurer sans guide, au risque de s’y perdre. Le Jardin Botanique permet donc de découvrir les richesses de cet écosystème de manière plus accessible.

Comme toutes les forêts tropicales, la Grande Jungle Maya est menacée par la déforestation. Le tourisme de masse et le développement d’imposants complexes hôteliers sur la Riviera Maya, entre Cancún et Tulum, ont détruit de nombreux hectares de forêt et de mangrove. Le Jardin Botanique Ya’ax’Che est donc un oasis qui abritent une importante biodiversité au milieu des resorts hôteliers de la Riviera Maya. Un espace dédié à la conservation de la flore et de la faune locale.

Une des attractions du Jardin Botanique c’est sa tour d’observation et son pont suspendu qui vous permettent d’observer la succession de paysages de la forêt à la mer en passant par la mangrove. Vous pouvez ainsi apprécier la vue et parcourir un bout de chemin dans la canopée forestière.

… pour apprendre à apprécier la diversité floristique …

Lorsque l’on se promène le long des allés du Jardin Botanique, il est possible d’apprécier la végétation luxuriante de la forêt subtropicale. Pourtant lorsque l’on découvre pour la première fois la forêt subtropicale de la Péninsule du Yucatán, il est difficile de distinguer d’un seul coup d’œil cette diversité floristique. Tous les arbres se ressemblent entre eux. Alors que cohabitent plus de 300 espèces d’arbres dans cet écosystème forestier, il est très difficile de distinguer les différences de feuillages et d’écorces pour les non-initiés.

Lors de mon premier séjour au Mexique, j’avais la charge de créer une base de données photographiques des arbres présents dans le Jardin Botanique. Aujourd’hui je vous livre quelque photos d’écorces d’arbres, afin que vous puissiez apprécier la diversité floristique qui existe au sein de la Grande Jungle Maya.

Le Jardin Botanique s’organise en différentes collections : les plantes ornementales, les palmiers, les cactus, les fougères, les plantes médicinales et une belle collection d’orchidées. Il compte aussi d’une Réserve Naturelle de près de 48 hectares de forêt subtropicale et une petite partie de mangrove.

… observer la faune endémique …

Contrairement à un jardin botanique traditionnel, celui-ci à la particularité d’avoir une extension en réserve naturelle. Il est donc possible d’y observer la faune locale qui vit dans ces écosystèmes préservés.

Bien entendu, contrairement au monde végétal, il n’est pas garantit de voir des animaux tous les jours. Mais si vous avez de la chance vous pourrez bien apercevoir quelques petits mammifères, rencontrer des iguanes, regarder se déplacer les serpents et observer les tumultueux singes araignées.

…et comprendre la culture traditionnelle maya

Le Jardin Botanique Yaax’Che s’est aussi un espace de préservation de la culture maya. Un solar maya a été reconstitué dans le Jardin Botanique afin de présenter aux visiteurs comment s’organiser une maison traditionnelle maya.

Avec le soucis de préserver les traditions de la culture maya, le Jardin Botanique Ya’ax’Che a aussi reconstitué un campement de chicleros. Ces campements étaient installés en forêt afin d’extraire et produire le chewing-gum naturel (chiclé). Le chiclé était jusque dans les années 40-50 « l’Or vert » de la Péninsule du Yucatán. Sur ce campement reconstitué il est possible de voir les outils utilisés pour préparer le chewing-gum naturel, ainsi que les traces laissées sur l’écorce des sapotilliers (Manilkara zapota) pour extraire la résine.

Un amphi-théâtre de plein air a été construit dans une dépression karstique afin de recevoir des événements culturels et même certaines cérémonies traditionnelles mayas. A l’intérieur du Jardin Botanique il est possible de voir aussi des ruines maya, qui correspondent très certainement à des autels de cérémonies. Aujourd’hui encore des cérémonies traditionnelles sont encore pratiquées lors d’occasions particulières. J’ai ainsi pu assister à un mariage traditionnel maya dans ces ruines.

Mes conseils pour visiter le Jardin Botanique Ya’ax’Che

Localisé à Puerto Morelos, l’accès au Jardin Botanique Ya’ax’Che n’est pas évident lorsque c’est la première fois qu’on s’y rend. L’entrée du site est peu visible sur la route qui mène de Playa del Carmen à Puerto Morelos. Vous le trouverez à 1 km avant d’arriver au carrefour principal de Puerto Morelos, sur la bretelle de sortie de droite. Vous apercevrez une grande arche blanche, c’est l’entrée du Jardin Botanique.

Je vous conseil de privilégier les premières heures de la journée pour visiter le Jardin Botanique.

Attention à ne pas oublier votre anti-moustique, de bien vous couvrir (pantalon et chemise à manches longues si possible), car les moustiques sont particulièrement affectueux et voraces. Je vous conseil aussi de mettre des chaussures fermés, le sol est très glissant et le chemin dans la réserve naturelle est parsemé de racines (normal pour un chemin forestier).

Pour accéder au Jardin Botanique il faut acquitter un droit d’entrée de $ 120 pesos (environ 7 euros). Ce n’est pas donné, mais c’est le seul moyen pour le jardin botanique de financer ces activités de préservation. Si vous souhaitez il est possible d’utiliser les services d’un guide pour $ 200 pesos (environ 11,5 euros)

La meilleure saison pour visiter le Jardin Botanique Ya’ax’Che c’est entre janvier et avril, pendant la saison sèche. Cela reste pour moi la meilleure saison pour visiter la Péninsule du Yucatán. Vous éviterez ainsi d’être assaillit de moustique et vous aurez plus de chance de voir les orchidées en fleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *