armenie

Top 3 des villes à visiter en Arménie

L’Arménie est une destination insolite, peu évoquée mais qui regorge de belles surprises. C’est un pays ancien avec beaucoup d’attractions. Ne doutez pas une seconde que ce pays vaut le détour ! C’est  impossible d’explorer toutes ses beautés et curiosités en une semaine. On doit commencer à planifier le circuit en Arménie à l’avance et notre article peut vous aider à créer une liste de « must-à-visiter ».

Après la Nouvelle-Zélande, direction l’Arménie !

Erevan : la capitale de l’Arménie

Erevan, la capitale de l’Arménie, est l’une des plus anciennes villes dans le monde, elle a été fondée en 782 av. J.-C. On peut en savoir plus sur son histoire dans le Musée historique national situé sur la Place de la République. Ici sont exposées les découvertes archéologiques datant du XIIIème cent. av. J.-C. Ce musée est un lieu unique pour l’étude de l’histoire de l’Arménie et d’Erevan depuis ses débuts.

Erevan est une ville agréable où la modernité est mélangée avec l’ancienne architecture. Presque tous les bâtiments dans la ville sont construits de tuf rose. C’est pourquoi on appelle souvent Erevan «la ville rose».
Le plus beau et attrayant lieu dans la capitale est la place centrale : le cœur d’Erevan. On l’appelle la Place de la République.

erevan place republique

Elle est entourée par des bâtiments uniques et attrayants : le Musée national d’histoire, le bâtiment du gouvernement, l’Hôtel « Marriott ». Au centre de la place se trouvent les fontaines de chants populaires qui tous les jours de mai à octobre émerveillent ses visiteurs avec un spectacle coloré.
Les autres attractions principales d’Erevan sont : Matenadaran (dépôt des anciens manuscrits), Cascade (un immense escalier décoré), Opéra et Ballet Théâter, Avenue du Nord avec ses bâtiments modernes, ses cafés et ses boutiques.

Et malgré son âge, Erevan est considérée comme une ville moderne qui a toutes les conditions nécessaires pour les touristes : des hôtels de luxe, des auberges abordables, des restaurants et cafés confortables, des divertissements intéressants, … En bref, il y a tout ce que l’on désire.

Gyumri : la capitale culturelle de l’Arménie

Gyumri est la deuxième plus grande ville d’Arménie, qui est considérée comme la capitale culturelle du pays. Les fouilles archéologiques dans ce territoire ont prouvé que la première colonie à la place de la ville moderne est apparu dans le IVème siècle.

Beaucoup de bâtiments anciens ont été conservés à Gyumri. Promenez-vous autour de la partie historique de la ville et vous découvrirez l’architecture des anciens temps.

gyumri

Gyumri est un lieu de naissance de nombreux Arméniens talentueux. Un des acteurs arméniens le plus populaire est Frounzik Mkrtchian et a des origines dans cette ville. Il a joué dans de nombreux films soviétiques. Gyumri est fier de son fils talentueux, et il y a un musée et un monument dédié à l’acteur.

Région de Syunik et la ville de Goris

Les attractions les plus intéressantes de l’Arménie sont situées dans la région de Syunik. Ce territoire a été peuplée en Ier siècle av. J.-C. Toute la région est incroyable, et la ville la plus attractive ici est Goris, qui est entourée par une « forêt de pierre ». Près de Goris, il y a le village de Khndzoresk. Ce petit endroit est connu pour son immense pont de corde sur la gorge profonde et une ville ancienne de grottes mystérieuses.

Dans la région de Syunik, l’endroit le plus mystérieux en Arménie est Karahunj, l’analogue de Stonehenge. Il existe une théorie selon laquelle Karahunj est un observatoire de 3500 ans.

Et enfin, dans la région de Syunik se trouve la perle de l’architecture médiévale arménienne : le monastère de Tatev.

tatev

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *